Démarche,

Reliquaires, ex-voto mexicains, sculptures votives africaines, cabinets de curiosité du XVIIe siècle, Muséum d’Histoire Naturelle de Paris, planches d’anatomie, bocaux de verre, Elsa Alayse est attirée par ces objets de culte ou de science qui peuvent fasciner mais aussi effrayer, car ils touchent souvent à l’intimité du corps et de l’esprit. Deux mondes parallèles qui semblent diamétralement différents mais centrés autour du même sujet : l’homme. L’homme au cœur de tout, à la recherche de vérités, qui hésite encore entre comprendre et croire, concret et inexplicable, raison et magie.

En s’inspirant de ces deux univers, elle transforme l’homme en contenant, en réceptacle de viscères et d’émotions, en écrin d’organes et de souvenirs dont l’enveloppe nous conterait l’histoire, savant mélange de réel et d’imaginaire. Et, en combinant ces choses faussement contradictoires que sont les sciences et les croyances, Elsa Alayse apporte une touche de poésie et de tendresse à ces objets qui, parfois, peuvent heurter la sensibilité de certains.

Courte biographie,

Après un BAC Arts Appliqués, 4 ans aux Beaux-Arts de Rennes, je passe 2 années à Paris pour obtenir un Diplôme des Métiers d’Arts en Céramique en 2005. Actuellement, je vis et travaille à Brest dans un petit atelier, rue du Bois d’Amour. En 2003, j’ai la chance de réaliser ma première exposition au Théâtre Populaire de San José au Costa Rica, aux côtés de Hernan Arevalo, graveur sur bois. Et depuis 2006, je participe à divers expositions, salons céramique et gagne quelques prix pour mon travail de peinture ou de céramique.

Images du travail d’Elsa Alayse

D’autres pièces sont à voir à  la petite galerie

Retour à l’accueil